Que faire de son auto accidentée ?

Que faire de son auto accidentée ?

Vous avez eu le malheur de faire un accident de voiture et votre moyen de transport est en très mauvais état voire complètement  hors d’usage ? Pas de panique ! A travers notre guide, nous vous présentons des solutions efficaces afin que vous n’enregistriez aucune perte.

Faire intervenir un spécialiste dans le domaine du rachat de véhicule

Une voiture accidentée nécessite de grands travaux de réparation pour la remise en état. Les coûts de toutes les interventions adéquates peuvent être supérieurs à la valeur même du véhicule. Ce détail pousse généralement les propriétaires victimes d’accidents de la circulation à trouver d’autres solutions pour leur moyen de déplacement, afin que ce dernier n’encombre pas leur lieu de vie.

Désormais, il est possible de faire appel à des professionnels qui ont comme activité principale le rachat de voiture accidentée. Ce système s’avère être la meilleure option pour ceux qui souhaitent se débarrasser de leur véhicule hors d’usage. En effet, en misant sur cette technique, le vendeur n’aura aucune responsabilité à réaliser puisque tout ce qui concerne la prise de possession (papiers, prélèvements…) sera à la charge du professionnel en rachat automobile. De plus, la vente se fait rapidement. Toutefois pour que la mise en vente soit effective, le véhicule doit répondre à des critères spécifiques dont :

  • âgé de moins de 10 ans et non gagé
  • carte grise à jour et non barrée
  • disposant d’un certificat de situation administrative daté de moins de 8 jours.

Si toutes ces conditions sont réunies, il est alors possible d’entamer les 3 étapes distinctes rattachées au rachat, à savoir :

  • L’estimation du prix d’achat : la société spécialiste dans le rachat de véhicule d’occasion (même ceux accidentée) vous demandera de remplir un formulaire gratuitement, où seront répertoriées toutes les informations concernant l’auto inutilisable que vous souhaitez lui mettre en vente. Marque,  modèle, année de première mise en circulation, carburant, couleur, nombre de portes, kilométrage, et bien sûr le prix que vous souhaitez tirer de votre vente. Comme sur la plateforme rachat-voiture.fr par exemple, tout se fait en ligne et une fois les renseignements ajoutés, le site vous proposera le montant auquel il souhaite racheter votre véhicule accidenté.
  • Une fois le prix de rachat connu et si ce dernier vous convient, une prise de rendez-vous par téléphone sera nécessaire afin qu’un spécialiste se déplace chez vous dans le but de conclure la vente de l’auto et de fixer les différents détails de l’enlèvement.
  • Enfin vous recevrez votre paiement généralement dans un délai de 48h, suivant le mode de transaction que vous souhaitez.

Vendre à un particulier

Contrairement à l’option précédente, si vous optez pour la mise en vente à un particulier, il sera primordial de passer de nombreuses annonces et de répondre à toutes les propositions d’achats que vous recevrez. Ce qui prend tout de même du temps et ralentit votre vente.

Les particuliers qui décident d’acheter ces types de véhicules sont souvent ceux qui nécessitent des pièces de rechange que votre voiture accidentée dispose. Les prix d’achats proposés seront donc largement moins intéressants.

Il est aussi possible de mettre votre auto à la casse, toutefois cela augmentera les pertes liées à votre accident puisque des frais de prise en charge sont nécessaires si vous vous tournez plutôt vers cette alternative.

 

VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *