cote argus automobile

Comprendre la cote Argus

Vous êtes convaincu que votre voiture d’occasion a une grande valeur? Attention. Vous pourriez être surpris du prix auquel vous allez pouvoir la vendre. Mais comment connaître sa valeur avec le plus de précision possible? Un seul outil s’impose : la cote Argus. Précisions.

Qu’est qu’une cote automobile

Une cote automobile est une valeur de référence utilisée par un professionel de l’auto, un particulier et certains autres acteurs dans le but d’évaluer la valeur de reprise, de vente, d’achat ou de remboursement d’un véhicule d’occasion.

La cote Argus, c’est quoi au juste?

Considérée comme étant la plus ancienne cote automobile française, la cote Argus a vu le jour en 1927. Elle fournit une valeur de référence destinée à l’ensemble des professionnels et au grand public, qu’ils utilisent comme base de négociation afin de déterminer le coût exact d’un véhicule pour la revente ou l’achat, selon différents critères.

Qui utilise la cote Argus?

Cette cote d’estimation automobile tient lieu de cote de référence officielle aux :

  • concessionnaires et particuliers en vue de l’achat ou de la vente d’un véhicule;
  • entreprises en vue d’établir la valeur de leur parc automobile;
  • spécialistes en assurance;
  • notaires;
  • huissiers;
  • autorités policières;
  • professionnels de l’administration fiscale;
  • tribunaux.

Comment lire la cote Argus?

La cote Argus fournit le cours-moyen (voir la définition dans la prochaine section) des automobiles présenté sous forme de tableaux par année. Figurent dans ces tableaux les marques d’automobiles classées par ordre alphabétique, les modèles ainsi que les prix proposés pour chacun d’eux. Ces cours-moyen ont trait à des véhicules d’occasion standards, TVA incluse.

Qu’est-ce que le cours-moyen?

La valeur indiquée correspond à un véhicule en bon état, bien entretenu, avec un contrôle technique valide. L’état de la carrosserie, de l’intérieur du véhicule, des pneus (état d’usure maximum de 50 %), des vitres, de la climatisation, de la radio,… est passé en revu.

En ce qui concerne le kilométrage, son calcul sera différent selon que l’auto roule à l’essence (15 000 kilomètres maximum par an), à bicarburation GPL ou GNV (20 000 kilomètres maximum par an), au diesel ou véhicule hybride (25 000 kilomètres par an).

Ce sont en résumé ces neufs éléments qui servent à déterminer le cours-moyen, soit la marque, le modèle, le kilométrage, la motorisation, la version, la fiabilité, la date de mise en circulation, la facilité de revente et l’équipement en option.

VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *